Les hommes et les femmes qui font l’entreprise ROY

ROY, c’est avant tout un travail d’hommes et de femmes unis pour la réussite de l’entreprise. Tous partagent les mêmes valeurs dans un climat de solidarité et de bienveillance.

Le mot de Jérôme Foucault, Directeur Général

« ROY, c’est d’abord une équipe d’hommes et de femmes qui travaillent ensemble pour fournir à leurs clients une gamme de produits de qualité correspondant à leurs attentes. C’est l’alliance du savoir-faire traditionnel des métalliers et des méthodes de gestion les plus pointues. C’est à la fois des produits de facture classique dans la tradition des portails de ferronniers et des produits au design résolument contemporain. »

jerome-foucault-roy

Nos valeurs

Chez ROY, tous les collaborateurs partagent tous les mêmes valeurs humaines.

  • Exigence avec soi-même et bienveillance avec les autres pour garantir un travail de qualité réalisé dans une ambiance agréable et conviviale.
  • La société ROY est faite d’hommes et de femmes motivés et impliqués qui travaillent de concours à la réussite de l’entreprise.
  • Pour ROY, il est important de partager tous ensemble cette réussite au travers par exemple de l’intéressement.
  • Assurer sa sécurité et celle des autres en respectant les consignes de sécurité, en s’équipant de protections individuelles etc.
  • A chaque fois que c’est possible, ROY souhaite intégrer localement ses fabrications, à savoir ici en Eure-et-Loir et plus largement en France. Il s’agit d’un gage de qualité.
  • ROY souhaite travailler dans un espace respectueux de l'environnement et des populations environnantes

ROY s’engage dans la prévention et l’accompagnement des comportements addictifs

lutte-contre-les-addictions

lutte-contre-les-addictions

gendarmerie-prevention-routiere

Evoquer le sujet des comportements addictifs en entreprise (alcool, tabac, psychotropes, médicaments, drogues…) est bien souvent tabou. Entre la responsabilité de garantir la santé physique et psychique de ses salariés, la protection des libertés individuelles et l’appréhension des contraintes juridiques, difficile pour l’entreprise de trouver sa place.

Et pourtant, la problématique est importante car les conséquences pour l’employeur sont multiples : responsabilité en matière de sécurité avec en filigrane les accidents du travail, absentéisme, baisse de production…

Pour ROY, cette réflexion a débuté en 2014. L’entreprise, aidée des représentants du personnel et de la médecine du travail, a d’abord décidé d’engager une campagne de sensibilisation grâce à une série d’affiches.

Pour aller plus loin dans sa démarche, ROY s’est entouré d’organismes comme le CICAT (Centre d'Information et de Consultation en Alcoologie et Toxicomanie) et la Sécurité Routière et a participé à trois colloques dédiés.

ROY a également modifié son règlement intérieur pour le mettre à jour en matière de législation sur l’alcool et les stupéfiants. L’entreprise, toujours avec les élus, a élaboré une charte sur les comportements addictifs. Celle-ci souligne qu’en cas de contrôle positif, une obligation de soin ou d’accompagnement est envisagée et proposée au salarié. A cet effet, une liste d’organismes spécialisés lui est communiquée.

ROY a poursuivi ses efforts en organisant deux journées de prévention et de sensibilisation. Lors de la 1ère, le 22 janvier 2016, trois organismes spécialisés en matière de prévention des risques et des addictions se sont déplacés dans l’enceinte de l’entreprise : le CICAT, la section prévention de la Gendarmerie et la Sécurité Routière.

Tous les salariés de l’entreprise, y compris les 5 commerciaux terrain et les intérimaires, ont participé à cet évènement. Au programme :

  • ateliers ludiques : lunette de simulation d’un état d’ébriété, appréciation du degré d’alcoolémie contenu dans un verre…
  • présentation du CICAT sur les comportements addictifs et échanges avec les salariés

Chacun est reparti avec de la documentation.

En attendant la deuxième journée de prévention prévue en fin d’année, l’entreprise a effectué un test de dépistage d’alcool sur les personnes amenées à conduire (voitures, chariots, camion…) au sein de l’entreprise. 37 personnes ont ainsi « soufflé dans le ballon » à 8h. Aucun contrevenant au 0,5 g bien connu !

« Cela ne réglera sans doute pas tous les problèmes d’addiction mais c’est une pierre que nous pouvons apporter à l’édifice. Nous sommes persuadés que ce travail de prévention, au-delà des bénéfices apportés aux personnes concernées, apportera dans le temps un bénéfice à l’entreprise dans son ensemble. » a souligné Jérôme Foucault, Directeur Général.

Une aide sociale proposée à l’ensemble des salariés

Une fois par mois, une assistante sociale se déplace au sein de l’entreprise et rencontre les salariés qui le souhaitent. L’objectif est d’accompagner les personnes dans leurs problématiques professionnelles ou personnelles et de favoriser un bien-être et un mieux-être personnel. Les domaines d’intervention sont divers et variés :

  • le logement : lien avec les offices HLM, aide dans le cadre d’un achat ou de travaux, hébergement d’urgence…
  • la famille : parents vieillissants, difficultés éducatives, séparation, décès, accès aux droits, maladie du conjoint…
  • la santé : maladie, inaptitude, invalidité, accident du travail…
  • le handicap : reconnaissance du statut de travailleur handicapé, compensation du handicap, accompagnement dans la vie quotidienne...
  • les finances : difficultés ponctuelles, dossier de surendettement, instruction de dossier d’aides…
  • démarches administratives diverses et aide à la rédaction de courriers

Cette aide, totalement gratuite, s’inscrit dans le respect de la confidentialité.


actualités
Qui sommes-nous ?
faq